La ville aux mille couleurs 

Lima, logé dans un quartier populaire au sud de la ville, Churillos. Apparemment là-bas, au bout de la rue, ça craint, mais ici c’est chouette, la vue est bigarrée, colorée, je me sens bien.
Le logement ? Couchsurfing évidemment ! Comment, vous ne connaissez pas ?

Le but, le partage, vous mettez à disposition votre canapé, un lit, une chambre, le sol, un tapis de sol, n’importe quoi, l’idée est juste de partager un peu de son temps et de son logement pour accueillir des gens venant de partout… comme expérience humaine, c’est extra !

 

Donc, Mayo, 31 ans, travaille dans une agence de voyages ayant pour client des… francophones, ah ah ah, ben oui, que voulez-vous, on choisit là où on veut aller ! Disponible, souriant, curieux et surtout amoureux de son pays, quel hôte parfait pour découvrir le Pérou !

perou_2
Une maison à Churillos, un des quartiers populaires au sud de Lima, près des favelas. Une famille péruvienne y vivant, une tante, une cousine, un oncle, des neveux, deux chiens, du passage, ça brasse et ça vie… un régal !
Sitôt les quelques explications sur la ville, sur les endroits où aller, les choses à faire ou à ne pas faire, le voici partit au boulot et moi en exploration…

thumb_IMG_1831_1024Quel meilleur moyen pour explorer une ville et ses quartiers que de s’y perdre… allez hop 20 kilomètres à pieds le premier jour.


Déambulation dans des quartiers plus fous les uns que les autres, celui des vendeurs de pièces informatiques (prélude à l’Asie du Sud-est ?), le quartier des bouquinistes, des imprimeurs, des bricoleurs… vraiment amusant tous ces commerces regroupés par genre au même endroit. Ayant souvent pour officine 2 mètres sur 2, une concentration d’idée et d’astuces impressionnante pour optimiser l’endroit !
De la couleur partout, jusqu’au bout des pots d’échappement, des bâtiments dont seule la façade est en bon état, rutilante, mais où l’arrière s’effondre, ambiance.
Le tout agrémenté de quelques musées (en anglais, une première) qui d’ailleurs passé 15 h sont gratuit… je suis en vacances, attendons donc un peu !


Suivi du quartier de barranco, équivalent de notre Montmartre, tags sur les murs, créations dans les parcs, esprit bobo et vendeurs de drogue à la sauvette, what else ?!

This slideshow requires JavaScript.

Le second jour ?
Après avoir visité les beaux quartiers de la ville, le centre historique et touristique, allons voir l’autre face de la ville, les favelas.
Chaussures de courses à pied, short léger, sac léger, prêts à détaler comme un cabri ! C’est que Mayo m’a vraiment dit : « ça craint ».
Noyé sous la couleur, les murs tombent en décrépitudes, s’effondrent, mais les habitant semblent les étayer d’espoirs et de touches toutes plus vives les unes que les autres, magnifique !

12373407_10207965943412201_7765909121886761779_n

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s